La ferme du Colombet, notre producteur de volailles.

Au pied du Mont Monnet, sur la commune de Trèves, dans le Parc Naturel Régional du Pilat, la ferme du Colombet, entièrement en Agriculture Biologique élève des abeilles, des volailles et des vache. Ils cultivent également leurs propres céréales.

Leur slogan : « BIO ET LOCAL c’est l’idéal » ! Forcément à Ma Ferme En Ville, on aime !

L’équipe

La ferme est créée en 2014 par la réunion des fermes de Florent et Séverine. Philippe rejoint le gaec en 2015, avec toujours la même conviction : Associer des personnes plutôt que des productions.

équipe ferme du colombet

 

Les volailles

Ils élèvent toute l’année des poulets et 6 mois de l’année des pintades. Leurs poulets sont de race Cou-nu, ils sont élevés sur la ferme dès les premiers jours de leur vie. Et ils élèvent en même temps des mâles et des femelles. Ils vivent en liberté entre leur parcours en herbe et leur poulailler où ils trouvent leurs mangeoires et abreuvoirs.

la ferme du Colombet

Race Cou-nu

Les poulets de race Cou-nu sont choisis pour leur résistance aux maladies, leur robustesse face aux conditions météorologiques et pour la qualité et le gout de leur chair.

Pas de sex ratio !

Ils élèvent des mâles et des femelles indifféremment. Les mâles (coq) deviendront plus gros en vieillissant et leur chair plus ferme. Les femelles (poulettes puis poulardes) seront légèrement plus grasses et donc plus moelleuse.

En plein air et en liberté

Tous sont élevés en plein-air. Ils sont libres d’évoluer entre le parcours en herbe pour leur exercice et la recherche de nourriture fraîche et leur poulailler pour leur repos et leur nourriture et abreuvoir.

la ferme du colombet

Agriculture Biologique

Le cahier des charges de l’agriculture biologique permet de préserver le bien être animal et notamment la surface en herbe et dans le poulailler pour chaque poulet, leur alimentation saine depuis le premier jour et une liberté d’évoluer en plein air.

Les poulaillers mobiles

En bois sur une armature en fer, ils sont pratiques et peuvent contenir un lot de 700 poulets. Les mangeoires et les abreuvoirs se trouvent à l’intérieur. Les poulets y vivent depuis leurs premiers jours où un système de chauffage maintient la température nécessaire dans les premiers temps. Ils sont déplacés grâce à un système de roues amovibles sur un nouvel emplacement après la fin de chaque lot et laissés vides pendant 2 mois entre 2 lots.

Le parcours en herbe

Le parcours en herbe est l’espace à l’extérieur du poulailler dont dispose les poulets pour se dégourdir les pattes, faire de l’exercice, trouver de la nourriture fraîche (ver de terre, feuille d’herbe…). Les poulets ont accès au parcours en toute liberté grâce à des trappes maintenues ouvertes en permanence.  Le parcours est délimité par une clôture électrique afin d’éviter la dispersion des poulets et l’intrusion des envahisseurs.

L’alimentation

De 2 jours à 5 semaines, les poussins mangent un aliment complet qu’ils achetent, pour que leur ration soit parfaitement équilibrée notamment en oligoéléments. A partir de la 6ème semaine, les poulets sont nourris avec la farine fabriquée sur la ferme, à partir d’un mélange de leurs céréales : blé, pois, tritical.