Le domaine de Prapin, producteur du meilleur Gamay du monde.

Et de bien d’autres vins ! Tous disponibles à Ma Ferme En Ville.

Où est-il situé ?

Le vignoble de 11 hectares orienté sur les coteaux des communes de Taluyers, St Laurent d’Agny et Mornant bénéficie d’un sol granitique et fait des vins de terroir remarquables. Des vignes centenaires, ancrées au plus profond du sol en font des vins typés Coteaux du Lyonnais d’une grande qualité.

coteaux du domaine de prapin

Les coteaux du Lyonnais

Un domaine familial

Dans la continuité de François Jullian, la cinquième génération Sylvie et Henri Jullian installés au Domaine de Prapin à Taluyers, perpétuent les traditions familiales en tant que vignerons. Après quelques expériences dans les vignobles français et étrangers, Lucie Riviere rejoint ses parents en 2016.

Un domaine familial

Un domaine familial

L’histoire du Domaine

En 1890, les premières vignes sont plantées après la crise du phylloxera au domaine de Prapin. Décelant le potentiel de ce terroir d’exception, la famille a continué de planter de la vigne.
Dans les années 1950, le père d’Henri, François et son grand père Charles Jullian, produisaient environ 500 pièces de vin qu’ils vendaient par barriques en vrac dans les bistros de Lyon, Givors et Saint Étienne.
Après son installation à 21 ans, le domaine se composait de 12 hectares en polyculture dont 5 hectares de vigne. Il a doublé la surface de production de vigne avec 8 hectares de Gamay en rouge et 2 hectares de Chardonnay en blanc en deux ans.
En 1989, sa femme Sylvie s’est installée sur le domaine.

Quelques années après la famille a décidé d’entreprendre la conversion du vignoble en agriculture biologique. Depuis 2012, leurs vignes sont labellisées en Agriculture Biologique et ils pratiquent la Biodynamie (cf. notre article sur les vins ici).

Les vendanges manuelles

Les Vendanges sont manuelles avec une équipe rigoureuse au rythme de la maturité du raisin (tri des raisins sur pied).

vendange prapin

Des vendanges manuelles

L’Agriculture biologique

label-bio-europeenDepuis 2009, le Domaine de Prapin est engagé en agriculture biologique. Henri a toujours voulu travailler son vignoble de façon « ancestrale », il taille manuellement, il désherbe mécaniquement et enlève les mauvaises herbes à la pioche autour des ceps.

« Chaque étape de l’entretien de la vigne, de la taille à la vendange sont réalisé à la main. Je préfère valoriser le travail à la main et embaucher du personnel afin de faire ressortir le meilleur de mes vignes. Le travail manuel et l’intérêt porté pour chaque cep sont essentiels »

Henri

Dans la continuation des bonne pratique viticole, Lucie s’occupe des vinifications. Son but étant de mettre le minimum d’intrants voir aucun pour certaines cuvées. La fermentation alcoolique est faite avec notre levain naturelle. Ils sulfitent très peu leurs vins.

Au delà de la viticulture biologique, la Biodynamie

dynamiseur-vin

  • L’utilisation de préparations exclusivement naturelles en très faibles quantités dont l’énergie est immense afin de renforcer la capacité de résistance de la plante et son écosystème grace à un dynamiseur en cuivre.
  • L’application de ces préparations à des moments précis dans le cycle lunaire : c’est la partie dynamique
  • Le travail du sol par des labours
  • Toutes les étapes de vinification, d’élevage et de mise en bouteille sont faites en fonction du calendrier lunaire
  • L’utilisation du souffre avec des petites doses

 

Les cépages

Un cépage adapté au climat, le Gamay noir à jus blanc pour les vins rouges et rosés, le Chardonnay et le viognier en blanc.

cepages2